24 heures en Estrie pour profiter des couleurs

Posted on

Au Québec, on a la chance inestimable de voir le paysage se métamorphoser de saison en saison. Bien que ma saison préférée soit le printemps, je trouve que la saison la plus impressionnante reste l’automne. On a la chance d’assister à un spectacle naturel assez incroyable quand les feuilles des arbres virent au rouge et au doré (quand j’y pense, ça doit aussi être la saison préférée des gens de l’Université Laval… on jase).

Même si on peut avoir de la difficulté à le croire avec les 30 degrés qu’on se tape dans les derniers jours, on est en plein dans le temps des couleurs! Pour en profiter, j’ai été accueillie à l’Espace 4 saisons situé au pied du mont Orford (imaginez pour les skieurs en hiver) et j’ai vécu le début timide de la métamorphose de la montagne. Je partage avec vous mes impressions sur un weekend inoubliable.

JOUR 1

8h30: Départ de Montréal dans le vieux bolide de ma pilote Stéphanie. On a le sourire aux lèvres et le vent dans le toupette avec un air climatisé minimal.

10h00: Arrivée à Magog. On devait se rendre à la marina à 11h00 pour une croisière gourmande… mais on est bien trop d’avance. On se décide donc à arrêter prendre un café au Caffuccino, une des institutions classiques de l’Estrie. Après avoir bu respectivement nos latté et limonade sur la terrasse ensoleillée, on reprend la route jusqu’au quai où le bateau nous attend.

11h00 pile: Nous sommes les dernières passagères à se présenter au quai avant le départ du Grand Cru des Escapades Memphrémagog. On s’est peut-être un peu éternisées sur la terrasse du Caffu… mais on a réussi tout de même à arriver à temps et à monter sur le bateau.

crédit: Escapades Memphrémagog

Le navire est impressionnant. L’intérieur est fait d’acajou (du moins style acajou). C’est exactement le look que j’imagine que les bateaux des gens riches et célèbres ont. Si l’intérieur est beau, la vue extérieure est encore plus formidable. 360 degrés de paradis au milieu du Lac Memphrémagog. On a été choyées, pendant notre escapade : il faisait un soleil à rendre jaloux les plus beaux jours de juillet. Après avoir dévoré les trois services de notre dîner (potage délicieux, cuisse de canard, gâteau mi-cuit mmmmh!), on s’est dépêchées à monter sur le pont pour profiter du soleil. J’avais l’impression d’être au Bota Bota… mais avec un bateau en mouvement!

Il faisait tellement beau vendredi passé sur le Grand Cru de @escapadesmemphremagog 😬☀️ #estrie

A post shared by Laurence GB 🔥 (@laurence_gb) on

14h30: On est de retour sur la terre ferme et on décide de se rendre à l’Espace 4 saisons (notre hôtel pour la soirée) voir si par chance notre chambre serait prête. On a bien fait de se pointer, notre chambre était prête à nous accueillir et on a pu aller faire une sieste à l’air climatisée avant le reste de notre journée.

Avant de se coucher pour quelques dizaines de minutes, on a quand même pu admirer la chambre qui était une petite merveille: un lit king, un foyer double face, un sofa en L accompagné de la plus belle petite chaise du monde, une cuisine fonctionnelle et même une laveuse & sécheuse! Je dis chambre… mais je devrais plutôt dire nos quartiers pour la soirée, car on s’est vraiment senties comme la royauté en entrant dans la chambre. Le reste de l’hôtel est tout aussi magnifique. Le lobby est digne de mention, mais il ne faut pas manquer la mezzanine, et le gym!

Les plus belles chambres sont à @espace4saisons 🤗 #hotellife

A post shared by Laurence GB 🔥 (@laurence_gb) on

16h30: Après un repos bien mérité, on s’est dirigées vers le Mont Orford (tout près) pour assister à un festival de bières : La Grande Coulée. On a donc passé la soirée à déguster des bières de microbrasseries (ma préférée reste la Blue Ale du Siboire) tout en montant la montagne (en téléphérique) pour admirer la vue. Si vous avez l’âme sportive, vous pouvez aussi le monter à pied… on a fait des petits bonjours à plusieurs courageux qui ont gravi le Mont malgré la chaleur! Une chose est certaine : une fois en haut, la vue vaut le détour.

23h30: Retour au bercail pour une de mes meilleures nuits de sommeil depuis longtemps.

JOUR 2

9h00: On est debout et prêtes à aller se remplir la panse au resto de l’hôtel. Un petit déjeuner est servi en style buffet avec tout ce dont j’ai besoin pour être heureuse : chocolatines fraîches, fruits frais, café de bonne qualité, crêpes et bacon! OLÉ. Évidemment, il y avait plus de choix, mais ce fût mes choix… pas tout à fait équilibrés.

10h00: C’est un départ, on s’en va rejoindre des amis d’université à Sherbrooke. Joindre l’agréable à l’agréable vous direz…

C’était 24 heures de rêve. Le Québec c’est beau, profitez-en!

0 Commentaires

Laisse un commentaire

Ton adresse courriel ne sera pas publiée.