Ouverture du Siboire: un peu de Sherby à MTL

Posted on

J’ai fait mes études universitaires à Sherbrooke. Comme toute bonne étudiante, j’allais au Siboire au moins 1 fois par semaine pour prendre une bière, engloutir un smoked meat, ou simplement aller étudier pendant la journée. Je savais que si j’allais au Siboire, j’allais croiser quelqu’un que je connaissais, c’était presque assuré.

Le Sib, ç’a toujours été un lieu de rencontre mythique pour tous les Sherbrookois et Sherbrookois d’adoption comme je l’ai été pendant trois ans et demi. En quittant, Sherby j’ai vécu le deuil de ce genre d’endroit où tu vas par familiarité. Je trouve qu’à Montréal, on est souvent à la recherche du nouveau bar trendy, alors que dans le fond, on veut juste boire une bonne bière entre amis.

Il n’y avait pas d’équivalent pour moi à Montréal… jusqu’à ce que le Siboire décide d’élire domicile à 5 minutes de ma maison montréalaise (lire petit 4 et demi), au coin Saint-Laurent/Laurier! OLÉ! Meilleure nouvelle de 2017 jusqu’à présent.

J’étais très excitée de retrouver la Capricieuse (ma bière pref), mais j’étais très sceptique quant à la possibilité de recréer l’ambiance qui règnait à Sherbrooke. Au lancement, j’ai été complètement rassurée. On se serait cru dans un 5@8 de Génie sans les gars costumés et éméchés. Ceux qui y sont allés comprendront. Il y avait tant de visages familiers de diplômés avides de retrouver ce lieu cher à nos imaginaires.

Même le staff est sensiblement le même qu’à l’époque où j’allais aux Siboire de Sherbrooke. J’étais très heureuse de retrouver mes employés préférés, toujours souriants et accueillants.

Pour ma part, c’est donc  un sans faute pour mon nouveau bar montréalais préféré.

Ah pis pour ceux qui n’auraient pas eu la chance d’aller étudier à Sherbrooke, et donc qui se demande de quoi je parle. Le Siboire, c’est une micro-brasserie où il y a de la bière pour tous les goûts, où la bouffe est bonne et sans prétention, où la musique n’enterre jamais les rires et les conversations, et où vous ne verrez jamais de personnes ivres mortes.

Pour moi, c’est le paradis, et je vous le conseille de tout mon coeur.

PS: s’il y a une file, faites-là, ça vaut la peine.

 

crédit photo: SylvianeRobiniPhotographe

1 Comments

  1. Gabriel C. says:

    Étant un gars éméché de Génie de Sherbrooke, j’appuie ce texte. Le détour en vaut la peine et je conseille FORTEMENT le Fish’N’Chip, qui est délicieux.

Leave a comment

Your email address will not be published.