La pilule de ma blonde

Posted on

Par un dimanche après-midi bien relaxe, je magasinais, de force, avec ma blonde. On était au Walmart et ça adonne qu’à ce Walmart-là, il y a une pharmacie. Ma copine en profite donc pour renouveler sa prescription de pilule et une fois qu’elle eut terminé, nous repartîmes. On n’a pas 200 mètres de fait, qu’elle me regarde et me demande sérieusement :

«Tu penserais quoi de payer la moitié de ma pilule?»

Mon premier réflexe fut de dire «wtf té qui?» et de partir en courant avec le panier. Mais après y avoir réfléchi 2 secondes, je lui ai naturellement dit oui. Prenons le temps d’y penser un peu. Personnellement, je ne connais aucun couple qui split en deux la facture de la pilule contraceptive alors que j’en connais 1000 qui séparent le coût des produits qu’ils consomment à deux.

Aux dernières nouvelles, elle ne veut pas d’enfant et moi non plus. C’est une idée pas mal consensuelle dans notre couple et ce, pour au moins les 30 prochaines années (ok je l’ai pas consultée avant d’écrire ça, mais j’aime ça prendre des risques). La décision mutuelle et la solution que l’on utilise pour arriver à nos fins est la fameuse pilule. On peut donc dire qu’elle nous bénéficie à tous les deux.

C’est important de mentionner que ça fait longtemps que nous sommes ensemble. Je ne crois pas qu’elle m’aurait posé la question si ça avait fait 4 mois et bien honnêtement, je n’aurais pas su quoi répondre si elle m’avait été posée dans ce contexte. Déjà que c’est elle qui doit prendre la pillule, se faire un horaire, ne pas l’oublier, se taper les conséquences hormonales qui viennent avec, etc. Pourquoi devrait-elle en plus en assumer entièrement les coûts si nous profitons tous les deux des effets positifs? En payer la moitié semble être la moindre des choses.

Je trouve ça surprenant que les couples de mon entourage proche n’en aient jamais discuté. Mais je ne suis pas mieux que les autres, évidemment, si ma blonde ne m’avait pas posé la question, je ne sais pas si l’idée me serait venue tout seule. En fait, on dirait que la question ne se pose tout simplement pas dans les couples. La personne qui consomme la pilule la paie et si cette dernière n’en fait pas la suggestion, l’homme n’y pensera pas de lui-même. Je suppose que c’est une question de mentalité et d’éducation.

Loin de moi l’idée de déstabiliser votre couple après la lecture de mon article, mais est-ce que, pour ceux dont le couple est sérieux, vous séparez la facture de la pilule en deux et est-ce que vous en avez déjà discuté? Si vous ne la séparez pas, quelles en sont les raisons?

Crédit pour image à la une : Finding my forever

7 Comments

  1. Sarah says:

    Avec mon ex (on était aussi en couple depuis longtemps), on partageait moitié moitié les frais de ma pillule! C’était, selon nous, la chose logique à faire 😉

    1. Eliiiiise says:

      Il existe plusieurs méthodes contraceptives dont notamment la pillule. Lorsque j’étais couverte par la RAMQ, le prix avoisinait 16$-20$/mois à débourser. À la fin de l’année ça revient grossi modo à 200$ de frais. En voulant diminuer mes frais de médicaments, j’ai opté pour le stérilet Minerva qui revient à maximum 80$ si tu es couvert par la RAMQ et c’est bon maximum 5 ans (moins de périodes menstruelle en sus).
      En gros: Chapeau aux conjoints/chum qui sont sensible à cette inégalité financière et qui partagent les frais.
      Et mesdames, vous avez des choix en matière de contraception, allez-y avec ce que vous êtes le plus confortable. 🙂

  2. Ariane says:

    Merci !
    Pour la prise de conscience et le partage..

  3. Alex says:

    Perso, les assurances remboursent a 100% pour la pilule, mais jai toujours separé les factures pour les protections… du genre 1 fois toi, l’autre moi… 🙂

  4. Lili says:

    Ma contraception est entièrement couverte par mes asaurances, mais je ne les aurai plus d’ici un mois (changement d’emploi).

    J’en ai parlé à mon chum, et sans nécessairement débourser la moitié à chaque mois, il est heureux de débourser un peu plus ailleurs (ex. Sortie, bouffe de chat, etc.).

    Il est au courant que c’est quand même 325$ par année, et que c’est pour nous deux!

  5. Noémie says:

    Avec mon amoureux, on partage toutes nos dépenses, sauf quelques rares exceptions. La pillule n’est pas une de ces exceptions!

    Quand on a commencé à avoir un compte commun ça s’est juste fait naturellement, et on a eu un compte commun très tôt pour faciliter un long projet de voyage.

    C’est une bonne réflexion, merci!

  6. emile says:

    J’ai déjà proposé à ma blonde de partager le coup de la pilule, mais grâce​ à ses assurance sa lui coûte seulement 6$ par mois alors elle a refusé sous prétexte que c’est négligeable comme coût. Si jamais la situation devait changer et qu’elle ne disposait plus d’assurance pour cela je suis certain qu’elle ne dirais pas non

Leave a comment

Your email address will not be published.